Découvrir davantage : Utilisation de l’analyse pour améliorer la découverte et la gestion des ressources

Scott Schuetze, Ex Libris
Un des sujets qui suscite un grand intérêt chez les bibliothécaires depuis longtemps a été l’objet d’une étude en détail au cours de plusieurs sessions pendant la récente Conférence Ressources électroniques et bibliothèques (ER&L) 2017, qui s’est tenue à Austin, au Texas. Plusieurs orateurs ont centré leurs présentations sur l’utilisation de l’analyse pour améliorer les workflows d’acquisitions, mieux aider les chercheurs et mesurer l’impact de l’utilisation des ressources électroniques.

Le concept de l’exploitation de l’analyse dans la bibliothèque n’est pas nouveau. L’élaboration en 1968 de la norme Z39.7 ANSI/NISO pour les statistiques de bibliothèque ainsi que ses amendements au cours des années suivantes a ouvert pour les bibliothèques une nouvelle ère dans le domaine de l’analyse des données.

Comme l’a décrit Ronnie Faulkner dans son article « Statistics and Record-Keeping »,[1] les raisons pour lesquelles les bibliothèques recueillaient des statistiques étaient classées en cinq catégories :

  1. Les exigences en matière de réglementation fédéral et d’État
  2. Les exigences imposées pour les enquêtes menées par les différents organismes gouvernementaux ou organisations privées
  3. Les exigences imposées par l’établissement d’enseignement supérieur
  4. Le besoin d’informations dans les décisions de gestion interne
  5. Le besoin d’informations pour justifier les demandes de la bibliothèque ou présenter la valeur de services existants

Outre les besoins de la bibliothèque en matière de reporting, les bibliothécaires ont toujours démontré de l’intérêt et de la curiosité en mesurant, visualisant, connectant et interprétant les données afin de prendre des décisions plus informées. Bien avant, la transition récente de l’imprimé au numérique, Geoffrey G. Allen déclarait dans son article de 1985 intitulé, « The Management Use of Library Statistics », que les bibliothécaires pratiquaient depuis longtemps « la collecte et la compilation de données statistiques sur les activités de la bibliothèque ».

« Les bibliothécaires ont compris qu’il existait des liens pertinents entre les mesures numériques de certains aspects de l’activité de la bibliothèque et les décisions de gestion qu’ils devaient prendre. C’est pour cette raison qu’ils s’étaient lancés dans le processus arithmétique élémentaire de comptage jusqu’à l’obsession ».[2]

Comme les sessions ER&L l’ont prouvé, en plus de nombreux articles, livres et conférences publiées avant elles, les bibliothécaires et le personnel de la bibliothèque ont toujours exprimé un vif intérêt pour la collecte des données et des statistiques. Au-delà de la simple collecte et examen des données, l’analyse suscite un nouvel engouement, dans le but de convertir les informations glanées en vue de prendre des décisions plus éclairées, de devenir plus efficace et de mieux comprendre les utilisateurs actuels.

Les nouvelles technologies rendent possibles de nouvelles méthodes de collecte et d’analyse des données. Ex Libris apporte son soutien aux bibliothèques et aux bibliothécaires dans ces domaines en se servant d’outils et de fonctionnalités basés sur la plateforme robuste et souple OBI (Oracle Business Intelligence) dans sa plateforme de services de bibliothèque et de services de découverte. Les outils puissants d’analyse disponibles dans chaque service Ex Libris favorisent la prise de nouvelles décisions factuelles et une exploration plus poussée des données.

  • Avec Alma Analytics, les bibliothécaires peuvent assurer le suivi des collections de la bibliothèque et le coût par utilisation, permettant ainsi de déterminer la meilleure utilisation des fonds au service de leur communauté d’utilisateurs. Les bibliothécaires peuvent aussi comparer leur bibliothèque aux normes en vigueur dans le secteur et faire le suivi des processus qui nécessitent une optimisation.
  • Grâce à Summon et Primo, les bibliothécaires peuvent exploiter les analyses et les rapports pour obtenir une meilleure perception du comportement des utilisateurs afin d’optimiser l’expérience de découverte, analyser les données sur l’utilisation pour mieux développer les collections et partager les informations dans toute l’organisation.

À l’époque des Big Data, l’analyse exploitable est essentielle pour les bibliothèques afin d’améliorer leurs performances et accroître leur efficacité. À l’aide d’outils d’analyse flexibles et de capacités de reporting puissantes, les bibliothèques modernes peuvent plus aisément se conformer aux normes de reporting actuelles, mais de manière plus importante encore, apporter une valeur ajoutée à l’enseignement supérieur et à l’institution.

Pour découvrir la puissance de l’analyse, regardez ces vidéos de formation sur Alma AnalyticsSummon Analytics et Primo Analytics.

[1] R. Faulkner, « Statistics and Record-Keeping », dans The Smaller Academic Library: A Management Handbook, ed. G.B. McCabe (New York: Greenwood Press, 1988) 44.

[2] G.G. Allen, « The Management Use of Library Statistics », IFLA Journal 11 (1985): 211.

Intégration simplifiée : Alma et OASIS

Yoel Kortick, bibliothécaire en chef, gestion des ressources, Ex Libris

Au fur et à mesure que la complexité du monde des connaissances s’accroît, les bibliothèques ont besoin de se connecter à un écosystème plus important que jamais. Le développement d’une nouvelle intégration entre Alma et OASIS promet de simplifier encore plus le lien des bibliothèques avec leur environnement.

L’une des caractéristiques distinctives d’Alma est sa capacité à s’intégrer sans problème à d’autres systèmes.  Cette intégration se fait bien souvent à l’aide d’API. Si l’on se place au niveau de l’utilisateur final, il existe un flux transparent entre Alma et les autres systèmes.

Grâce aux efforts conjoints des équipes de gestion de produits d’Alma et de ProQuest, il est maintenant possible de créer des commandes dans Alma via l’interface de ProQuest OASIS. Cette intégration récente constitue un autre exemple de la collaboration étroite entre Ex Libris et ProQuest.  L’intégration Alma OASIS est fournie aux bibliothèques sans coût supplémentaire.

OASIS est le système Web gratuit de ProQuest qui permet aux bibliothèques universitaires de trouver, de sélectionner et de commander des livres électroniques et imprimés. Après avoir défini un profil dans OASIS, toute institution Alma peut effectuer une recherche dans l’interface OASIS. La commande est ensuite traitée dans OASIS, puis créée dans Alma avec des informations bibliographiques et sur la commande émanant d’OASIS.

L’utilisation de l’interface OASIS fournit à l’utilisateur final :

  • Une insertion plus rapide et en temps réel, des données de la commande dans Alma
  • Une méthodologie de commande efficace et simplifiée
  • Un processus faisant gagner un temps considérable
  • L’exactitude des données grâce à la suppression des redondances dans les deux systèmes.

Vous désirez en savoir plus ? Assistez à une démonstration rapide (en anglais) ci-dessous.

Les effets conjugués de la collaboration : la communauté Summon à l’œuvre

Scott Schuetze, Ex Libris

Les bibliothèques du monde entier influencent le développement futur des services de bibliothèque. Ex Libris exploite toute la puissance de sa communauté d’utilisateurs pour accélérer l’innovation en favorisant le partage de l’information, en encourageant les commentaires, en sollicitant les idées et en allouant des ressources à l’intégration des fonctions choisies par les utilisateurs dans toutes ses offres de services.

L’orientation client a toujours été au centre des préoccupations d’Ex Libris. Toutefois, au cours de l’année, elle a acquis une plus grande visibilité avec l’arrivée de Summon comme service de découverte phare. Nous avons été témoins des efforts consacrés avec beaucoup d’enthousiasme par IGeLU et ELUNA pour accueillir les clients de Summon dans leurs communautés d’utilisateurs en leur offrant une plateforme pour faciliter leur engagement et leur participation.

Les efforts entrepris par les clients d’Ex Libris, ELUNA, IGeLU et Summon pour se rassembler ont permis de bâtir une communauté plus vivante est un élément clé du développement permanent de Summon. La puissance de collaboration de cette communauté se manifeste dans les réunions d’utilisateurs, les groupes de travail produits et les forums d’échange d’idées. Voici les événéments importants à retenir :

Réunion annuelle ELUNA et conférences IGeLU


Beaucoup d’événements intéressants vont se produire cette année à la réunion annuelle ELUNA et à la conférence IGeLU 2017. Le programme de réunion d’ELUNA comprend plus de 20 sessions sur Summon et 360 Link, dont des présentations de clients de Summon et des mises à jour de la direction produits d’Ex Libris. Il comportera également de nombreuses occasions de réseautage entre pairs. Le programme IGeLU offrira sans aucun doute autant d’opportunités aux clients de Summon de repartir avec une mine d’informations, d’apprendre comment optimiser Summon pour atteindre les objectifs de l’institution et de découvrir comment Ex Libris va continuer à apporter des innovations sur le produit tout au long de l’année 2017.

Groupe de travail produits Summon/360 Link

Le groupe de travail produits Summon/360 Link est en contact régulier avec la direction produits d’Ex Libris pour lui faire part de ses préoccupations, partager des informations, etc. Établi mi-2016, après une série de discussions entre Ex Libris et la communauté de clients, le groupe de travail conjoint IGeLU/ELUNA a eu une influence déterminante sur l’assurance qualité, les essais en collaboration, les sorties de nouvelles versions et les conférences d’utilisateurs annuelles. En 2017, ce même groupe de travail produit aidera au déploiement du Système de demande d’améliorations produit (NERS) pour Summon, qui permet aux clients de suggérer et de voter sur les nouvelles fonctions.

Bourse d’échange d’idées

L’ajout de Summon à Ex Libris Idea Exchange traduit la volonté de continuer à développer Summon au profit des bibliothèques du monde entier. Déjà utilisée dans plusieurs solutions Ex Libris, Idea Exchange est une plateforme unique qui permet à tous les clients de publier des idées d’améliorations et d’extensions pour Summon, tout en ajoutant des commentaires sur les idées des autres et en votant sur la mise en œuvre de celles-ci. En outre, la plateforme facilite la communication entre les utilisateurs et les équipes de gestion de produits à propos des priorités de développement en matière de fonctionnalités produit de Summon ou d’ enrichissement du contenu de Summon.

La voie à suivre pour accroître l’impact de la bibliothèque pourra être raccourcie en exploitant la puissance collaborative de la communauté de manière intelligente. Le même concept de communauté permettra de propulser Summon dans le futur, grâce aux efforts conjugués d’Ex Libris, des clients et des ressources d’ELUNA et d’IGeLU.